LE PROGRAMME « SON CHOIX »

logo
Notre partenaire : KINDERPOSTZEGELS
L’association MAIA est engagée dans le combat contre le mariage des enfants. Cela nous a valu, depuis 2015, d’entrer en partenariat avec Kinderpostzegels dont le site web est :
www.kinderpostzegels.nl
Ce partenariat nous a permis de prendre part dans l’exécution locale du programme SON CHOIX dans la province du Houet (Région des Hauts-Bassins).

LE PROGRAMME « SON CHOIX »
logo2
SON CHOIX est une alliance de 4 grandes organisations des Pays-Bas qui mènent le combat contre le mariage des enfants dans 11 pays (Bangladesh, Bénin, Burkina Faso, Éthiopie, Ghana, Mali, Népal, Pakistan, Sénégal, Sierra Leone et Ouganda).
SON CHOIX a pour objectif de construire des communautés sans mariages des enfants où chaque fille est libre de décider si elle souhaite se marier, quand et avec qui.
Dans notre zone d’intervention, nous menons des activités dans 10 villages. Ces activités dépendent des stratégies du programme :

  1. Investir dans les filles, leurs connaissances, leurs compétences et leur participation à la vie sociale : les soutenir dans leurs connaissances et leur apprentissage relatif aux Droits de Santé Reproductive et Sexuelle (DSRS) et leur participation à la société, encourager leur compréhension des effets négatifs liés aux mariages des enfants et montrer l’existence d’autres options et alternatives.
  2. Améliorer l’accès des filles à l’éducation formelle : les Maintenir à l’école, améliorer l’accès à l’éducation de base pour les filles en soutenant des écoles ouvertes aux filles et apporter des connaissances générales au travers des écoles mais également par l’éducation DSRS compréhensive.
  3. Améliorer l’accès des filles aux services de SSR favorables aux jeunes : améliorer les services de santé et stimuler les jeunes filles à se référer aux agents de santé.
  4. Renforcer les opportunités économiques pour les filles et leurs familles : créer et encadrer des groupes d’entraide féminins
  5. Mobiliser les communautés pour le changement social des normes préjudiciables à la réussite de   l’égalité du genre : mobiliser et supporter les communautés y compris les garçons, les hommes, les femmes et les leaders traditionnels et religieux afin de promouvoir les droits des jeunes filles et l’égalité des genres dans le but d’acquérir l’égalité des sexes dans l’éducation, la prise de décisions et l’accès aux services.
  6. Créer un environnement judiciaire et politique propice à la prévention du mariage des enfants : aider les leaders traditionnels et religieux et les autorités locales afin de renforcer les politiques de prévention et de lutte contre le mariage des enfants.

 

Lien du programme SON CHOIX :
www.her-choice.org