Qui sommes nous?

  • L'Association
  • Notre objectif
  • Notre vision
  • Notre mission
  • Nos valeurs communes
  • Notre stratégie
  • Notre équipe

 

L’association Maïa est une association à but non lucratif créée en 1994 par Aminata Diallo, professeur de philosophie au Lycée Ouezzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso. L’association a été reconnue officiellement en 1998 par récépissé N°2012-222/ MATDS :RHBS /PHUE/HCBDL/SG/DAG

L’association travaille sur 4 axes :

1. Le parrainage des élèves défavorisés

2. La formation professionnelle

3. La sensibilisation en santé sexuelle et reproductive

4.Les activités génératrices de revenus

 

Notre objectif général est La promotion et le maintien des filles à l’école.

La vision d’avenir de l’association Maïa est celle d’une école où la scolarisation des filles est promue, une école sans grossesses précoces et non désirées pour les filles.

La mission de l’association Maïa, c’est la fonction ou le mandat qu’elle se donne pour construire sa vision. L’association s’investit dans trois  lignes directrices et quatre  thèmes transversaux qui servent de cadre pour l’élaboration de son  programme de travail :

  1. La sensibilisation des jeunes garçons et filles sur les questions de la  santé sexuelle et reproductive, les violences, les IST/ Sida, les Droits des femmes et le Genre.
  2. L’offre d’une formation professionnelle aux jeunes femmes et aux jeunes filles exclues du système scolaire afin de les autonomiser.
  3. La promotion des activités génératrices  de revenus des femmes rurales.

Les thèmes transversaux de notre programme sont :

  1. Le développement équilibré entre les genres,
  2. Le développement organisationnel et le transfert de pouvoir
  3. La promotion de la culture de la paix,
  4. La promotion des droits civiques et humains.

Nos actions sont sous-tendues par les valeurs communes suivantes :

  • La recherche d’un développement humain durable fondé sur l’équité, prenant en compte la nécessité de réduire les inégalités sociales (i) entre les groupes, (ii) le respect des engagements vis-à-vis des partenaires ;
  • la bonne gouvernance à tous les niveaux, la représentativité et l’obligation de rendre compte, la transparence dans la gestion, l’anticipation des évènements ;
  • le sens du bien commun ;
  • la tolérance, le dialogue et la concertation comme moyens de résolution des problèmes.

Elle s’articule sur les points suivants :

  • L’écoute et l’accompagnement des jeunes filles,
  • La médiation des conflits à travers «  la parenté à plaisanterie»,
  • la réintégration des jeunes filles exclues de leur famille,
  • Le mentorat pour aider les jeunes filles formées à ouvrir leur propre atelier de couture  et,
  • la «pédagogie par l’exemple » à travers des modèles réussies dans certains villages.

 

L'association MAIA BOBO compte six (04) membres dans le bureau executif et cinq (5) membres dans le conseil d’administration.

Le Conseil d’Administration est composé de cinq (5) membres :
-une présidente
-une secrétaire Générale
-un trésorier
-un responsable chargée à l’organisation
-une responsable chargée à l’information

Le Bureau exécutif est composé de quatre (04) membres :
-une coordonnatrice

-une secrétaire Générale
-une comptable
-un chargé de suivi évaluation