Mot de la Présidente

Imaginons que toutes les filles ont un accès à l’école, à la formation professionnelle, que toutes les femmes ont  également accès  à un emploi, que la santé sexuelle et reproductive est une réalité ainsi que la question du genre et j’en passe, alors vous conviendrez avec moi que la vie serait plus agréable et plus harmonieuse.
Mon rêve est de voir disparaitre toutes formes de violence, d’injustices à l’endroit des filles et des femmes. C’est pour cela que l’association Maïa  que j’ai fondée en 1994 s’est résolument engagée dans cette lutte à travers ses différentes activités :

  • Education et maintien des filles à l’école,
  • Parrainage d’enfants vulnérables et bourses scolaires et universitaires,
  • Sensibilisation des jeunes, des femmes et des hommes sur la santé sexuelle et reproductive,
  • Lutte contre la pauvreté par le développement des activités génératrices de revenus et la formation professionnelle chez les femmes,
  • Soutien  aux  structures de la santé à travers des dons de matériel médical…
  • Divers soutiens multiformes à d’autres structures (Ecoles, Inspections d’enseignement primaire, Associations, Etc.)

C’est le lieu pour moi de remercier vivement Maïa Suisse qui ne cesse de nous accorder son appui et de grands soutiens.
Je profite également adresser toute notre gratitude à tous nos partenaires : Maïa Belgique, MFPF (Mouvement Français pour le Planning Familial), l’AFD (Agence Française de Développement), la Fondation de France, la Mairie de Paris,  Global Fund for Children, Maïa Internation, Solsid, Kinderpostzegels, Association Den Démè et toutes les personnes anonymes  qui nous soutiennent et qui nous accompagnent dans notre combat. Ils nous sont d’une très grande aide et nous leur en sommes très reconnaissants.

C’est tous ensemble main dans la main, que nous pourrons atteindre nos objectifs.

Grand merci à toutes et à tous !

Aminata DIALLO